Le Rof propose d’allonger la durée de validité des ordonnances

Le Rassemblement des Opticiens de France (ROF) propose d’allonger la durée de validité des ordonnances et de lancer de nouvelles expérimentations pour fluidifier le parcours de santé visuelle et améliorer le dépistage de pathologies.

Les rapports récemment publiés par la Cour des comptes et la Drees a mis l’accent sur la durée anormalement longue des délais de rendez-vous avec un ophtalmologiste. Une réorganisation de la filière visuelle est envisagée.

Le Rof souhaite une validité plus longue

Dans son rapport, la Cour des Comptes recommande de permettre aux opticiens diplômés d’un master de prescrire des primo-ordonnances afin de diminuer les délais de rendez-vous. Le Rof salue cette proposition et rappelle l’engagement pris par le Ministère de la Santé de porter la formation des opticiens au niveau licence (actuellement au niveau BTS). Concernant l’accès aux soins, le syndicat préconise l’allongement de la durée de validité de l’ordonnance. Actuellement, les opticiens peuvent renouveler un équipement correcteur et adapter la correction, dans le cadre d’une ordonnance valide pendant 5 ans pour les 16-42 ans et 3 ans au-delà. Le Rof propose de porter ces durées à 7 et 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *