Keylens, les nouveaux progressifs Shamir

Shamir propose une nouvelle gamme de verres progressifs qui prend en compte les paramètres de mesure des porteurs. Keylens se décline en deux versions, l’une destinée aux presbytes dont les paramètres sont standards (2/3 du public), l’autre pour équiper les porteurs aux paramètres plus atypiques.

Les deux versions du Keylens sont fabriquées sur mesure en France, à Collégien (77). Le Keylens Pro possède cinq paramètres d’individualisation:

  • une longueur de progression variable (Calibre et amétropie – hauteur minimum 11mm),
  • les demi-écarts pupillaires VL et VP,
  • une compensation de puissance,
  • un couloir intelligent
  • une convergence variable.

Pour les presbytes plus atypiques ou plus exigeants, le Keylens Full Fit possèdent neuf paramètres d’individualisation. Il s’agit des 5 précédemment cités, auxquels s’ajoutent:

  • un calcul numérique du champ de vision,
  • une position de la zone VP selon la puissance de l’amétropie,
  • la prise en compte des paramètres de port et de la cambrure de la monture,
  • un prisme d’allègement variable.

Pour plus de confort et de protection, la gamme est fabriquée prioritairement et sans supplément en matériaux Blue Zero qui protège contre la lumière bleue nocive. Les verres sont disponible également en Transitions et Polarisés et fabriqué systématiquement avec un traitement antireflet anti UV.

Des bénéfices validés par une étude au porté

Les avantages qualitatifs de la gamme Keylens ont été testés et validés au cours d’une étude comparative de test au porté conduite par le laboratoire indépendant Streetlab au sein de l’Institut de la Vision. L’étude comparative en « double aveugle » a été réalisée entre la nouvelle géométrie de ces verres progressifs et une géométrie Freeform de la gamme Shamir proposant 3 critères d’individualisation. Les résultats sont très positifs. 65% des porteurs ont préféré le Keylens à l’autre verre progressif et 89% ont
confirmé s’être habitués en moins de 24 heures à leurs nouveaux verres Keylens. L’étude a également validé la précision et la pertinence du miroir électronique de prise de mesures Spark Mi.  C’est d’ailleurs un package Keylens+Spark Mi qui sera proposée aux opticiens dès le 2 janvier.
Grâce à la fabrication locale, les délais de livraison sont très courts (J+3). Le Keylens Full Fit est particulièrement indiqué pour les porteurs aux écarts pupillaires hors normes, au port de tête atypique ou ayant une asymétrie pupillaire, une monovision, des phories hors normes, une distance de travail non standard ou qui ne s’adaptent pas aux verres progressifs
La commercialisation de la gamme Keylens disponible en indices 1.5, Poly 1.59, 1.6 et 1.67 est prévue pour le 02 janvier 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *