Keylens, les nouveaux progressifs Shamir

Shamir propose une nouvelle gamme de verres progressifs qui prend en compte les paramètres de mesure des porteurs. Keylens se décline en deux versions, l’une destinée aux presbytes dont les paramètres sont standards (2/3 du public), l’autre pour équiper les porteurs aux paramètres plus atypiques.

Les deux versions du Keylens sont fabriquées sur mesure en France, à Collégien (77). Le Keylens Pro possède cinq paramètres d’individualisation:

  • une longueur de progression variable (Calibre et amétropie – hauteur minimum 11mm),
  • les demi-écarts pupillaires VL et VP,
  • une compensation de puissance,
  • un couloir intelligent
  • une convergence variable.

Pour les presbytes plus atypiques ou plus exigeants, le Keylens Full Fit possèdent neuf paramètres d’individualisation. Il s’agit des 5 précédemment cités, auxquels s’ajoutent:

  • un calcul numérique du champ de vision,
  • une position de la zone VP selon la puissance de l’amétropie,
  • la prise en compte des paramètres de port et de la cambrure de la monture,
  • un prisme d’allègement variable.

Pour plus de confort et de protection, la gamme est fabriquée prioritairement et sans supplément en matériaux Blue Zero qui protège contre la lumière bleue nocive. Les verres sont disponible également en Transitions et Polarisés et fabriqué systématiquement avec un traitement antireflet anti UV.

Des bénéfices validés par une étude au porté

Les avantages qualitatifs de la gamme Keylens ont été testés et validés au cours d’une étude comparative de test au porté conduite par le laboratoire indépendant Streetlab au sein de l’Institut de la Vision. L’étude comparative en « double aveugle » a été réalisée entre la nouvelle géométrie de ces verres progressifs et une géométrie Freeform de la gamme Shamir proposant 3 critères d’individualisation. Les résultats sont très positifs. 65% des porteurs ont préféré le Keylens à l’autre verre progressif et 89% ont
confirmé s’être habitués en moins de 24 heures à leurs nouveaux verres Keylens. L’étude a également validé la précision et la pertinence du miroir électronique de prise de mesures Spark Mi.  C’est d’ailleurs un package Keylens+Spark Mi qui sera proposée aux opticiens dès le 2 janvier.
Grâce à la fabrication locale, les délais de livraison sont très courts (J+3). Le Keylens Full Fit est particulièrement indiqué pour les porteurs aux écarts pupillaires hors normes, au port de tête atypique ou ayant une asymétrie pupillaire, une monovision, des phories hors normes, une distance de travail non standard ou qui ne s’adaptent pas aux verres progressifs
La commercialisation de la gamme Keylens disponible en indices 1.5, Poly 1.59, 1.6 et 1.67 est prévue pour le 02 janvier 2018.

Protection individuelle et antifatigue vont de paire chez Uvex

Le spécialiste de l’équipement de protection individuelle oculaire présente la teinte CBR 65 idéale pour les professionnels évoluant dans des environnements lumineux changeants ou éblouissants.

Une protection individuelle contre la lumière bleue

Cette coloration réduit l’exposition à la lumière bleue nocive. Elle est donc indiquée pour les personnes travaillant dans des ambiances lumineuses éblouissantes (éclairage néon ou LED)ou sollicitant fortement la vision (tablettes, écrans). La teinte offre également une vision détendue au porteur en renforçant les contrastes et les couleurs vert, jaune et rouge. Les contours sont plus nets, le porteur n’a plus à plisser les yeux pour visualiser les détails.

A l’intérieur comme à l’extérieur

Lors de changements de luminosité entre intérieur et extérieur, une fatigue peut être ressentie. La teinte CBR 65 s’adapte à ces modifications et répond ainsi à une exigence de confort essentielle dans le secteur professionnel aussi bien que dans la vie quotidienne. La teinte CBR 65 est disponible sur deux modèles phares Uvex, les lunettes de protection Pheos CX2 et les Sportstyle. La première se distingue par sa technicité et son design moderne. Grâce à la technologie X-tended Eyeshield, composant souple injecté directement sur l’oculaire panoramique, le porteur est protégé contre les intrusions de poussières, de particules et de liquides. Ultra-légères (23 grammes), les Uvex Sportstyle ont un design et une forme ergonomique qui s’adapte à chaque visage. Ces deux modèles sont dotés de la technologie de revêtement Uvex Supravision appliquée par pulvérisation. Ils sont résistants aux rayures à l’extérieur et préviennent durablement la formation de buée à l’intérieur.

 

Visiole présente le nouveau Mezzo

L’entreprise propose Mezzo Focus, un vidéo agrandisseur HD très compact, de bureau, transportable et autonome (option batterie). Il accompagne les personnes malvoyantes au quotidien.

Assez grand pour lire des documents et assez petit pour être transporté, cet appareil est idéal pour les personnes malvoyantes qui aiment se déplacer. L’écran ajustable offre une position de lecture ergonomique pour toutes les activités. Facile d’utilisation avec seulement trois boutons, le Mezzo Focus se décline en trois versions selon la taille de l’écran (16’’, 19’’ et 22’’). Il possède une caméra full HD de résolution 1366 x 768 pixels, une fonction antireflet, et selon les versions, un plateau de lecture fixe ou amovible et une sacoche. Couleurs, contraste et luminosité sont ajustables. Enfin, point non négligeable, Visiole affiche sa gamme Mezzo environ 40% moins cher que les prix habituellement pratiqués.

Caractéristiques:

  • Grossissement :  1,2 à 30x (Mezzo Focus 16’’), 1,7 à 42x (Mezzo Focus 19’’ et 22’’).
  • Poids: 5,3 kg (Mezzo 16’’), 6,3 kg (Mezzo 19’’) et 7,1 kg (Mezzo 22’’).

Protection maximale avec les lunettes-masques Uvex u-sonic

Le spécialiste allemand de l’équipement de protection individuelle (EPI) présente sa dernière nouveauté, les lunettes masques u-sonic. Ce modèle offre une protection maximale pour les yeux et un confort de port optimal.

Ce masque ultra léger est doté d’un traitement Uvex Supravision. Il s’adapte à tous les visages et fait partie de la gamme Uvex i-gonomics. Le fabricant utilise, pour mesurer le confort de ses produits, un indice de performance ergonomique qui se base sur trois critères : la force, le poids et le climat. La moyenne de ces trois notes varie de 0 (mauvais) à 5 (parfait).

La u-sonic obtient 4,4 grâce à ses qualités optimales. En effet, le premier critère de notation, la force, mesure la traction nécessaire à appliquer au bandeau pour obtenir une étanchéité parfaite. Sur l’u-sonic, la force nécessaire est faible car l’ajustement est optimal, sans point de pression. Le poids est calculé à partir de la masse de la lunette, qui est ici de 69 grammes, donc très léger. Enfin, l’indice climat compare les performances antibuée des différents traitements existants. Le revêtement Supravision combine un antibuée face interne et un traitement résistant aux rayures, aux produits chimiques et aux salissures sur sa face externe.

Le modèle 9308.248 de la gamme se démarque par un système de fixation magnétique qui permet la pose rapide d’un écran solaire anti-éblouissement. Utilisable en intérieur comme en extérieur, il évite de changer de lunette-masque lorsque les conditions de luminosité changent. Les U-sonic peuvent être équipées d’inserts pour s’adapter à la vue du porteur.

 

Nouveautés Nidek pour l’atelier et l’examen de vue

Nidek présente deux nouveaux appareils destinés à l’atelier et à la réfraction: un frontofocomètre permettant des mesures rapides et fiables et  un système compact pour un examen complet de la vue.

Le frontofocomètre LM-7P/7 mesure la puissance des verres et lentilles de contact rapidement et simplement, grâce à une technologie brevetée qui prend en compte pas moins de 108 points. Une simple pression sur l’écran tactile 5,7 pouces vertical adapte la position de la mire, tandis que le type de verre est automatiquement détecté. Cet appareil permet également la mesure du centrage des verres dans la monture et de la transmission UV. Le LM-7P possède, de plus, une imprimante thermique. Enfin, pour une connexion à d’autres appareils de réfraction de la gamme Nidek, le LM-7P/7 est équipé d’un lecteur de carte Eye care intégré, de deux ports USB, d’un port RS232, ainsi, qu’en option, d’un port LAN et du wifi.

Une réfraction fiable dans un espace minimum
Le système TS-310 est un combiné de la tête de réfracteur automatique RT-3100 (mesurant de -19 à +16,75D) et d’un écran s’adaptant à une mesure à 5 m et une à 40 cm. L’ensemble est très compact et permet un examen complet de la vue de loin et de près dans un espace inférieur à 0,5 m². Tous les tests sont réalisés facilement à l’aide de l’écran LCD qui contrôle le contraste et minimise l’accommodation. Les résultats de la réfraction sont ainsi semblables à ceux d’un examen réalisé en conditions habituelles. La console de commande communique avec l’auto-réfractomètre et le frontofocomètre. Son écran tactile, très ergonomique, permet à l’opticien de réaliser l’examen aussi bien assis que debout et de se placer à sa convenance à droite ou à gauche du patient. Le TS-310 est nommé aux Silmo d’or dans la catégorie Matériel/Equipement.

Verres: La génération X a son Varilux

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Cette année, les presbytes les plus jeunes ont leur Varilux grâce au Varilux X Series, spécialement pensé pour eux. Ses spécificités ? Il est adapté aux plus actifs afin de passer d’une activité à une autre avec fluidité. Un nouveau Varilux est toujours un évènement. Issu de 5 années de recherche, le dernier-né de la gamme repose sur une approche innovante de la vision de près. Il est particulièrement destiné aux membres de la génération X (nés entre 1965 et 1979) et se nomme donc Varilux X Series.

Un constat simple

Avec les nouveaux rythmes de vie et la multiplication du numérique, les besoins des presbytes ont changé. Si les verres progressifs sont conçus pour une vision de près à une distance et une direction données, les porteurs attendent, eux, de voir net de 40 à 70 cm avec fluidité. L’objectif d’Essilor a donc été de « maximiser le volume de vision dans la zone à portée de bras ». Une équipe pluridisciplinaire, composée de spécialistes de la physiologie, de designers, de sociologues et de scientifiques, a ainsi travaillé sur le sujet.
Près de 3000 presbytes ont été sollicités pour recueillir leurs attentes et pour modéliser scientifiquement leurs besoins. Les données recueillies ont, ensuite, été intégré dans un calculateur spécialement développé. Le verre a finalement été testé par 300 porteurs avant la commercialisation (tests comparatifs et tests d’usage).[/vc_column_text][vc_single_image image= »509″ img_size= »medium » style= »vc_box_border » onclick= »zoom »][vc_column_text]

La zone de près réinventée

Le Varilux X Series intègre les technologies Nanoptix et Synchroneyes déjà présentes sur les Varilux S Series. Il possède, en plus, une technologie inédite, Xtend, qui maximise le « volume de vision à portée de bras ». Pas moins de quinze brevets ont été déposés. Les micro-éléments composants le verre sont optimisés les uns par rapport aux autres, par groupe de 7, afin de redonner de la profondeur à la vision. Ainsi, dans une même direction de regard, le porteur peut voir net plusieurs objets positionnés à des distances différentes. La vision rapprochée est fluide et dynamique. Varilux X Series est disponible dans une gamme complète avec des traitements Crizal Forte Prevencia et Crizal Forte UV. Il peut se décliner en PhystioTints uniformes sur les matériaux non Eye Protect System, en Transitions Signature VII (Iconic Colors) et Transitions XTRActive.[/vc_column_text][vc_single_image image= »510″ img_size= »medium » alignment= »right » style= »vc_box_border » onclick= »zoom »][/vc_column][/vc_row]

Verres IBS Lenses d’Optiswiss, efficaces au-delà du sport

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Optiswiss lançait, il y a deux ans, les verres IBS Lenses, une innovation qui offre un confort visuel et postural immédiat. Outre son optimisation des performances des sportifs, le verre apporte également une amélioration dans les troubles posturaux et neuro-visuels, comme l’indique une évaluation récente.

IBS (Improved balance system) Lenses se décline en afocal, unifocal et progressif avec une particularité : une croix noire gravée au laser à l’intérieur du verre et qui fait l’objet d’un brevet mondial.

Le concept

 

Le produit s’appuie sur la physiologie de l’individu et notamment sur les liens entre les systèmes vestibulaires, proprioceptifs et visuels. L’organe visuel influençant la posture, François Merz, coach équestre à l’origine du concept, a eu l’idée de tracer une croix sur le verre, positionnée précisément pour chaque porteur. Celle-ci joue le rôle de repère et améliore la stabilité du regard.

Une vision performante

Le système nerveux central transmet l’image de la croix au cerveau qui passe l’information à la colonne vertébrale. Un redressement de l’ensemble du corps est alors observé ainsi qu’une amélioration de la capacité sensorielle. L’équilibre et le confort postural sont améliorés et la vision est plus performante. L’ensemble se traduit notamment par une meilleure anticipation des trajectoires lors des déplacements.[/vc_column_text][vc_single_image image= »779″ img_size= »200×200″][vc_column_text]

Plus de performances pour les sportifs

 

Les verres IBS Lenses s’adressent en particulier aux sportifs qui pourront ainsi optimiser leurs performances. Ils permettent au cavalier d’emprunter naturellement une trajectoire idéale, ou au skipper d’être plus stable dans ses déplacements à bord. Ils sont également adaptés pour la course à pied, le vélo, les sports de balle ou de glisse, l’équitation…

« un bien meilleur équilibre sur le bateau avec IBS »

Dans l’univers du sport de haut niveau, les athlètes équipés ont de nombreuses victoires à leur actif. Arnaud Psarofaghis, vainqueur des Extreme Sailing Series 2016 a, par exemple constaté qu’il avait « un bien meilleur équilibre sur le bateau avec IBS » et qu’il « était beaucoup plus concentré ». Philippe Rozier, médaillé d’or aux JO de Rio en équitation, porte, lui aussi, ces verres pour s’entraîner et indique qu’ils lui permettent « incontestablement d’avoir un meilleur équilibre à cheval, d’être plus concentré sur le parcours et les obstacles. » Equilibre et concentration sont donc les effets les plus commentés des verres IBS Lenses.[/vc_column_text][vc_single_image image= »778″ img_size= »200×200″][vc_column_text]

Un apport dans les troubles posturaux et neuro-visuels

En décembre 2016 et janvier 2017, Stéphanie Blanc, orthoptiste spécialisée en neurovision au Centre médico-social Lecourbe a conduit une étude observationnelle préclinique sur l’apport des verres IBS Lenses auprès des enfants cérébrolésés. Trois enfants accueillis dans ce centre ont porté les verres et été soumis à différentes épreuves dans lesquelles le liens vision/posture était fort (locomotion, coordination visuo-motrice, stratégie oculo-lexiques, attention soutenue). Le protocole comprenait des passages sans IBS pour fiabiliser les mesures de base, des passages avec verres placebo et des passages avec IBS. Les résultats de ses évaluations sont probants, particulièrement pour la locomotion et la précision oculo-motrice. Une amélioration très significative des performances est, aussi, observée pour l’attention soutenue.

Une amélioration oculo-motrice

Par ailleurs, les porteurs décrivent tous un meilleur confort accompagné d’un port de tête sensiblement et visiblement rectifié lors du port de verres IBS. L’étude a été publiée dans la Revue Francophone d’orthoptie dans laquelle Stéphanie Blanc conclue « Ces premiers résultats nous engagent à poursuivre notre réflexion autour de l’intérêt du port de verres IBS Lenses chez l’enfant cérébrolésé et notamment à étudier les effets du port prolongé de ces verres ». Une prochaine étude pourrait donc suivre.

Optiswiss rappelle également que l’utilisation quotidienne des verres IBS procure un équilibre naturel et un allègement des tensions.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Des verres miroirs mats chez Novacel

[vc_row gap= »30″][vc_column][vc_column_text]Cette innovation technique est rendue possible grâce à un procédé spécial qui offre, de surcroit, une excellente qualité de vision. Subli’Mat se décline en cinq coloris : gris (Mat’perle), rose (mat’purple), vert (mat’cobalt), or (mat’doré) et bleu (mat’denim).[/vc_column_text][vc_single_image image= »803″ img_size= »medium »][vc_column_text]Ces verres sont disponibles en indice 1,5 sans correction ou en unifocal polarisant de fabrication avec des sphères allant de -6,00 à +6,00D et un cylindre maximum de 2D. Cette gamme sera accompagnée d’une communication décalée puisant son inspiration dans l’univers du cartoon. Quatre nouvelles teintes devraient faire leur apparition avant la fin de l’été.[/vc_column_text][vc_single_image image= »802″ img_size= »medium »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][/vc_column][/vc_row]

Atelier: Dopez votre productivité avec Pro E600

Essilor Instruments étend sa gamme de meuleuses avec cette solution qui permet la gestion de grandes quantités de montages rapides. Créer pour les clients aux besoins spécifiques, la Pro E600 s’appuie sur des procédés de taillage optimisés.

Conçue pour 80 à 150 montages par jour, cette meuleuse est aussi performante dans le perçage (4 trous en 40 secondes par verre) et le rainage (20 secondes par verre). Elle est 40 à 50% plus productive qu’une meule classique. Très polyvalente, elle ne reste pas moins compacte et facile à intégrer dans un atelier. Pour plus de précision, elle associe deux techniques de taillage : meule abrasive et fraisage. La Pro E600 n’a rien à envier aux meuleuses industrielles pour ce qui est de l’efficacité, mais elle n’en possède pas les contraintes d’installation (air comprimé, système d’extraction). Son interface intuitive et conviviale est compatible avec les logiciels de gestion de montages, les lecteurs-bloqueurs d’Essilor et à Essibox. Elle intègre des composants robustes et des procédures de maintenance rapides (sous-ensembles facilement accessibles, télémaintenance embarquée…) permettant de maximiser son temps de fonctionnement dans l’atelier. Pro E600 dispose également d’un service Premium : visites d’entretien périodiques et télémaintenance incluses, service prioritaire sur le site, formation à la maintenance…

 

Contactologie: Avanti, une nouvelle mensuelle sur mesure

Fabriquée par Ultravision et distribuée par CVE, la lentille Avanti est une mensuelle sur mesure en silicone hydrogel à haute hydrophilie. Elle se décline en sphérique, torique et multifocale.

Grâce à sa géométrie multi-asphérique, l’Avanti limite les aberrations. Son matériau silicone hydrogel possède une hydrophilie de 74% et un Dk de 60. Sa déclinaison torique conserve une grande finesse grâce à un système de stabilisation innovant. Des zones de balances périphériques, de très petites épaisseurs, interagissent ici avec les paupières supérieures et inférieures pour stabiliser durablement la lentille. Des traits repères sont présents en haut et en bas de la lentille afin de vérifier le positionnement. Ces repères sont aussi présents sur les sphériques et les multifocales. Ces dernières, réalisées sur mesure, peuvent être livrées avec une VP centrale ou périphérique selon le choix de l’adaptateur. Les Avanti sont équipées d’un filtre UV et possède une teinte de manipulation bleue. Elles sont disponibles dans différents rayons (8.00, 8.30, 8.60, 8.90 et 9.20) et diamètres (14.00, 14.50 et 15.00). Côté puissances, la gamme est large : de -20,00 à +20,00D par 0,25 pour les sphères, -0,75 à -8,00D par 0,25 pour les cylindres et +0,50 à +4,00D par 0,25 pour les additions. Les axes se déclinent, eux, de 1 à 180 par 1°. Ces lentilles sont conditionnées par boîtes de trois lentilles.