Levi Strauss, Missoni, Havaianas et Tommy Hilfiger sont chez Safilo

A l’occasion du changement d’année, Safilo a renouvelé deux de ses accords de licence avec Tommy Hilfiger et Havaianas. Le lunetier italien a aussi signé de nouveaux accords avec Levi Strauss & Co et Missoni.

Safilo, partenaire de Tommy Hilfiger depuis 2010, conserve la conception exclusive, la fabrication et la distribution des collections optiques et solaires de la marque jusqu’au 31 décembre 2025.

Havaianas

Le groupe a aussi renouvelé son accord, jusqu’à la fin du mois de décembre 2024, avec la société brésilienne Alpargatas, pour la licence des lunettes Havaianas.

En parallèle, un accord mondial de licence avec la marque italienne Missoni a été conclu. Ce contrat de cinq ans est renouvelable dans les mêmes conditions jusqu’en 2029. Les nouvelles collections de lunettes Missoni et M Missoni arriveront sur le marché en janvier 2020 et seront précédées d’une campagne de communication digitale.

 

 

Enfin, Safilo et Levi Strauss & Co se sont entendus sur un accord de licence global pluriannuel qui entrera en vigueur en janvier 2020 et se poursuivra jusqu’en novembre 2024. Il pourra être renouvelé pour cinq ans supplémentaires, jusqu’en 2029. Les collections arriveront sur le marché pour la saison printemps/été 2020.

Alain Afflelou sur les pistes de Megève, Courchevel et Morillon Grand Massif

Pour la deuxième année consécutive, Alain Afflelou a développé des modèles solaires pour les monitrices et moniteurs des Ecoles de Ski Français (ESF) et pour les équipes des offices de tourisme des stations de Megève, Courchevel et Morillon Grand Massif.

Les deux modèles de type « glacier », en édition spéciale, sont marqués avec les logos de ces stations et de l’ESF sur l’extérieur des branches. 922 moniteurs de l’ESF de Courchevel, 380 de l’ESF de Megève et pour la première fois, 110 de l’ESF Morillon Grand Massif sont équipés. Ces montures griffées ESF ne sont pas disponibles en magasin. Mais l’enseigne propose, en point de vente, une version avec la signature Afflelou, en édition limitée. Disponibles en bleu, rouge et noire, elles sont livrées dans une pochette « doudoune ».

Les caractéristiques techniques

La monture en TR90 (Swiss material) permet de résister aux torsions et aux chocs. Elle offre une protection maximale avec les coques (en cuir blanc) latérales et frontales amovibles. Les verres polycarbonate de catégorie 3 sont polarisés. L’anti-reflet face arrière permet d’éliminer les reflets sur le verre. Le miroir face avant apporte au modèle à la fois une protection supplémentaire et un look branché.

Des lunettes Victoria’s Secret en 2019 avec Marcolin

Marcolin Group et L Brands proposeront en 2019 des montures Victoria’s Secret. La première collection a été dévoilée en avant-première le 8 novembre lors du défilé de la célèbre marque.

Cette première collection est totalement inspirée de l’univers de la marque de lingerie, avec deux gammes distinctes.

Les gammes

Photo by Dimitrios Kambouris/Getty Images for Victoria’s Secret

La collection Victoria’s Secret s’appuient sur des formes modernes aux détails élégants (pierres, motifs rayés, dorures…) avec des modèles glamour et très féminins. La ligne Victoria’s Secret Pink est plus jeune et fun. Conçues avec un esprit avant-gardiste teinté de sport chic, ces montures aux formes œil-de-chat arborent le logo de la marque, décliné avec différents traitements et finitions. En outre, le motif à pois caractéristique de Victoria’s Secret Pink est réinterprété de façon contemporaine. Les deux gammes seront lancées sous forme de collection capsule avec de nouveaux produits tous les deux ou trois mois, afin de s’adapter à la demande du marché. Outre le site internet et les points de vente physiques, les modèles seront disponibles sur les profils Instagram des deux lignes. La distribution débutera en 2019 et l’accord de licence est valable jusqu’en 2023.

Photo by Dimitrios Kambouris/Getty Images for Victoria’s Secret

Le 8 novembre, lors du défilé, les mannequins arboraient différents modèles sur le podium.

Les Wexner, PDG de L Brands, déclare : « Nous sommes ravis de dévoiler notre tout premier partenariat de licence. Cette extension de la marque avec le groupe Marcolin témoigne de la puissance de Victoria’s Secret et de notre engagement à développer son style à chaque instant. »

Nike propose des lunettes Kevin Durant

La marque de lunettes de soleil de sport Nike Vision s’est à nouveau associée à Kevin Durant. Le joueur américain de NBA, deux fois champion du monde, a ainsi sa propre collection, KD Eyewear 2018.

Des modèles inspirés du style Durant

La ligne se compose de quatre paires de lunettes de vue ainsi que des premières lunettes de soleil de la collection KD Eyewear. Les modèles proposent des formes et motifs sophistiqués inspirés par le style de jeu dynamique de Kevin Durant. Sur les Nike KD Flicker, le motif rappelle le body-mapping des mouvements rapides du joueur sur le terrain. La forme est libre avec une carte de chaleur, gravée au laser. Les Nike KD Trace sont conçues pour incarner l’agilité et la mentalité de Durant. Ces nouveaux modèles disposent aussi d’une signature KD gravée au laser dans une armature métallique plaquée, d’une plaque portant le logo « KD » à l’intérieur de l’extrémité de la branche droite, et du logo Nike sur les deux branches.

La collection propose aussi quatre nouvelles montures optiques. Les modèles Nike KD 28 et Nike KD 74 rendent hommage à l’âge auquel Kevin Durant a remporté son premier championnat de NBA (28 ans) et à sa belle envergure de 7’4” (>2,20 m). En acétate, ils sont, eux aussi, dotés du motif de body-mapping de Durant. Les jeunes athlètes ont aussi leurs montures en acétate avec des charnières souples : Nike KD 88 (en hommage à l’année de naissance de Kevin Durant) et les Nike KD 929 (d’après sa date d’anniversaire).

La marque Nike est distribuée par Marchon.

 

Bientôt des lunettes Victoria Beckham avec Marchon

Marchon Eyewear et Victoria Beckham Ltd ont signé un accord exclusif de licence mondial pour des lunettes optiques et solaires de la marque.

Les nouvelles collections développées dans le cadre de cet accord de licence sortiront à l’international à partir de l’automne 2019. Elles seront développées en Italie et continueront à incarner l’esthétique intuitive et raffinée de Victoria Beckham, s’inspirant de l’offre de vêtements et d’accessoires modernes et originaux de la marque et de sa sophistication féminine. Pour Paolo Riva, président général de Victoria Beckham Ltd., « ce nouveau partenariat avec Marchon vient à un moment intéressant pour l’entreprise ; nous cherchons à atteindre notre potentiel mondial et à développer la marque à travers une série de partenariats et de rendez-vous stratégiques depuis que nos nouveaux actionnaires NEO Investment Partners ont rejoint l’entreprise à la fin de l’an dernier. Les lunettes sont des symboles de notre fondatrice et cette licence va nous permettre d’augmenter notre présence sur le marché de la vente de lunettes et de capitaliser sur l’innovation technique de Marchon, son expertise dans le développement de produits et son réseau de distribution international, tout en continuant à proposer à nos clientes un produit qui suscite leur enthousiasme et les fasse se sentir fortes. Marchon est un leader de l’industrie qui travaille avec des marques emblématiques et dynamiques, nous sommes donc ravis d’annoncer le partenariat avec eux. »
« Victoria Beckham a fait un travail remarquable, créant une véritable marque de luxe sûre de son identité et un point de vue authentique, et notre organisation est très fière de collaborer avec Victoria et son équipe, a dit Nicola Zotta, PDG de Marchon Eyewear, Inc. Pour nous, la marque Victoria Beckham est en plein essor et devient vite l’une des plus influentes du secteur. Nous sommes attachés au succès de ce partenariat et nous avons hâte de produire des lunettes qui incarnent les designs innovants de la marque et de contribuer à une croissance internationale suivie de cette même marque. »

Des lunettes Moleskine chez Seaport

La marque, réputée pour ses carnets de note, dispose désormais d’une collection de lunettes à son image. Le lunetier Seaport fabrique cette nouvelle gamme qui reprend avec brio les codes Moleskine.

Moleskine reproduit depuis plus de 20 ans des carnets d’artistes légendaires. La marque propose des objets avant-gardistes, pratiques, fonctionnels et toujours simples d’utilisation. La société, basée à Milan, est présente dans le monde entier avec 80 boutiques en propre, 27 000 corners et trois cafés.

La collection

 

 

 

Ultra légères et fines, les lunettes Moleskine disposent de charnières exclusives et d’un système click-on très pratique. La gamme comprend 18 modèles optiques (6 femmes, 8 hommes et 4 mixtes) et deux modèles de lecture (Readers). Tous ont une caractéristique commune : l’ultrafinesse lorsqu’ils sont fermés. Une attention particulière a, en effet, été portée à la praticité, chère à Moleskine. Trois matériaux sont utilisés, selon les modèles : l’acétate compressé qui allie finesse et robustesse, l’acier inoxydable aux propriétés hypoallergéniques et le Grilamid TR90 très résistant. Chaque modèle se décline en 4 ou 5 coloris. Les montures de la ligne Readers sont équipées de verres anti-reflet qui agissent contre la lumière bleue nocive et disposent d’un système de branches rotatives. Deux formes sont disponibles, pantos et rectangulaire, avec cinq coloris et différentes corrections (plan et de +1,00 à +3,00 par 0,50). Toutes les montures sont livrées avec un étui. Un environnement dédié est proposé (PLV, Miroir, etc.).

Waiting for the sun propose des lunettes bio

La marque s’est toujours inscrite dans une démarche écologique pérenne. Aujourd’hui, elle va plus loin dans son engagement en proposant une nouvelle matière bio.

Waiting for the Sun conçoit des produits respectueux de l’environnement, alliant design et innovation. Dès sa création, la gamme de lunettes en bois s’accompagnait, notamment d’étuis en carton recyclé. La production de l’ensemble des supports de communication était aussi réalisée dans une démarche de développement durable.

Un nouveau matériau

Pour lutter contre le gaspillage et respecter l’environnement, la marque présente aujourd’hui le bio-acétate. Cette matière sans phtalale, fabriquée à partir de fibre de bois est entièrement biodégradable et se recycle à l’infini. Les chutes de matières liées à l’usinage des montures sont ainsi collectées et réinjectées en partie dans le processus de fabrication de la matière. De plus, le bio-acétate possède des propriétés physiques et mécaniques similaires à l’acétate traditionnel.

D’autres projets à l’étude

Waiting for the Sun ne compte pas s’arrêter là. La marque étudie la possibilité de produire elle-même les pièces métalliques qui compose les armatures et charnières de ces modèles, afin d’utiliser du métal recyclé. Et pour aller encore plus loin, elle mène actuellement des études avec des verriers pour concevoir un verre recyclé ou biodégradable.

Un masque et une lunette Rancho chez Julbo

Chaque année, le lunetier jurassien Julbo créé, avec Family Series, un « pro-model » unique. Cette fois, c’est avec le skieur Enak Gavaggio, alias Rancho, que la marque présente un masque et une lunette.

Premier rider à avoir accompagné Julbo dans le développement de ses masques, Enak Gavaggio incarne le ski « dans toute sa largeur » dans le mythique Rancho Webshow. Le rider à moustache collabore une nouvelle fois avec le lunetier pour deux produits qui lui ressemblent. Codesignés avec l’équipe de la websérie aux 6 saisons à succès, le masque et la lunette Rancho sont, à la fois, performants et décalés.

Le masque Rancho

Il a la technique et l’envergure du skieur de tous les défis. Son châssis XXL, au design fluide parfaitement adapté au casque, porte un écran photochromique Zebra pour une vision parfaite en toutes conditions. Son mix couleur -havane, noir, argent et or- est unique. L’intérieur de sa sangle révèle les dessins de la série et, bien sûr, la légendaire moustache. Enfin l’étiquette cuir d’inspiration Old school Denim, est un discret -mais puissant- signe de ralliement. La technique n’est pas oubliée avec l’aération intégrée (Air Flow), le traitement antibuée et, pour le confort, une mousse double intensité.

La lunette Rancho

Clin d’œil à la mythique lunette glacier portée par Enak depuis le premier épisode de Rancho, Julbo édite une série spéciale de sa lunette Cham. Le verre miroité rouge s’associe à des coques cuir couleur havane gravées de la célèbre moustache.

Garrett Leight et Les opticiens Eye Like collaborent

Le créateur de lunettes Garrett Leight repense son modèle iconique Wilson à l’occasion d’une collaboration avec Les Opticiens Eye Like.

Les Opticiens Eye Like sont des opticiens passionnés, partageant des valeurs communes. Leur approche de l’optique est liée à une expertise, un savoir-faire et un savoir-être. Leur objectif : faire vivre à leurs clients une expérience exceptionnelle. Leur positionnement premium était idéal pour entamer une collaboration avec le créateur Garrett Leight, dont ils vendent les lunettes depuis longtemps. Le résultat est une gamme capsule à l’esprit californien. Le modèle combine du métal doré et du cristal. Eye Like y a apposé son rouge signature notamment sur le clip solaire, pour une finition unique. La monture Garrett Leight x Eye Like est disponible depuis le 1er octobre dans les 30 boutiques Les Opticiens Eye Like.

De Rigo lance une collection or chez Chopard

Le lunetier italien complète sa gamme Chopard avec une collection en or massif.

La marque est connue depuis 1860 pour ses pièces qui allient créativité et technologie. Grand nom de l’industrie horlogère et lunetière, Chopard est aussi présente, depuis quelques années, dans le secteur de la lunetterie grâce au savoir-faire de De Rigo Vision.

Luxe et technologie

Aujourd’hui, la première collection Solid Gold en or massif 18 carats voit le jour. Les deux styles optiques hommes combinent l’expérience des orfèvres japonais et la technique propre au lunetier italien. Les formes sont rectangulaires, nylor ou percée. Chaque monture possède une gravure subtile et sophistiquée qui s’inspire de l’univers Classic Racing de Chopard. Les branches arborent des embouts en corne de buffle. Les modèles sont vendus dans un boîtier et un étui raffinés en cuir noir, entièrement fabriqués en Italie.