Le Congrès d’optométrie et de contactologie devient organisme de formation

Les 20 et 21 janvier prochains se déroulera le Congrès d’optométrie et de contactologie. Il permettra, cette année, aux professionnels de se former dans le cadre du Développement professionnel continu (DPC).

Ca bouge du côté du Congrès scientifique organisé par l’Association des optométristes de France. Pour la première fois, le congrès s’ouvre à tous les opticiens, quel que soit leur niveau de formation. Objectif : « couvrir les besoins de formation de la filière optique et anticiper les évolutions de la profession », selon les organisateurs. Le Coc devient donc organisme de formation à but non lucratif. Les opticiens peuvent s’inscrire dans le cadre du Développement professionnel continu. En tant que professionnels de santé, ils sont en effet soumis à une obligation de formation et doivent réaliser au moins une formation tous les 3 ans. A l’issue de chaque période de 3 ans, une synthèse des actions de formations réalisées doit être adressée à l’Agence Régionale de Santé (ARS). Pour faciliter les démarches des professionnels, le Congrès est « Datadocké » (Datadock est une base de données sur la formation professionnelle qui permet aux financeurs de vérifier la conformité des organismes de formation vis-à-vis des 6 critères qualité définis par la Loi).

Un programme très complet

45 orateurs sont attendus au Congrès qui se tiendra au Beffroi de Montrouge en région parisienne. Quatre thèmes seront traités : presbytie, vision de l’enfant, vision et sport, et urgences en ophtalmologie. En parallèle, ateliers et séminaires, adaptés à tous les niveaux, seront proposés sur différents sujets : contactologie, basse vision, bilan visuel, posturologie, technologie verrière, prise de mesure, conception de monture. Le pré-programme est d’ores et déjà disponible. Les étudiants et les professionnels peuvent également partager leurs travaux de recherche sous forme de posters, exposés pendant toute la durée du congrès. Pour cela, il faut envoyer le titre du poster avant le 1er décembre à l’adresse email suivante info@optometrie-aof.com.

Découvrez le teaser du congrès ici

 

5ème édition du Salon privé parisien de Cercle Optique

Lundi 8 octobre, avait lieu le Salon Privé Parisien, évènement organisé par la centrale d’achat Cercle Optique. C’est à la Villa Foch dans le 16ème arrondissement de Paris, que les opticiens venus de toute la France ont rencontré leurs fournisseurs.

Le SPP a pour objectif d’apporter une alternative dans l’optique avec un positionnement diffèrent et une offre complémentaire au salon Silmo. Au programme : services, conseils et produits en avant-première.
Dans un cadre chaleureux, 14 exposants en optique lunetterie  étaient présents. Les opticiens indépendants ont pu découvrir les nouvelles tendances de montures, les dernières collections mais aussi, les avancées technologiques en matière de verres. Huit exposants de services proposaient, par ailleurs, un accompagnement personnalisé .
Les 59 opticiens participants ont pu bénéficier d’offres exclusives mises en place uniquement pour la soirée. 1 867 pièces ont été commandées et plus de 120 000 euros de chiffre d’affaires enregistrés.

Anthony Delon était présent, pour le lancement de sa marque de lunettes par la société Promotiva.

 

Cinquième édition du salon privé parisien Cercle Optique

Lundi 8 octobre se tiendra la 5ème édition du Salon Privé Parisien, évènement organisé par la centrale d’achat Cercle Optique. 

De 19h à minuit, c’est à la Villa Foch dans le 16ème arrondissement de Paris, que les opticiens venus de toute la France pourront rencontrer leurs fournisseurs. Le SPP a pour objectif d’apporter une alternative dans l’optique avec un positionnement diffèrent et une offre complémentaire au salon Silmo. Au programme: services, conseils et produits en avant-première.  Dans un cadre chaleureux, les participants pourront accéder à des offres exclusives mises en place uniquement pour la soirée.

Cercle Optique récolte 5000 euros au profit de la Fédération des aveugles de France

Innovation et engagement local au cœur de la stratégie Atol

Atol les opticiens accueillait, aujourd’hui, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté. La coopérative a profité de cette occasion pour présenter, en avant-première, sa lunette intelligente Senior Care et pour organiser une visite de son site logistique et industriel de Beaune.

Un engagement local

Implantée en mai 2007 à Beaune, en Côte-d’Or, Atol est un acteur moteur pour l’économie locale. La coopérative insuffle une véritable dynamique durable dans la région en employant une centaine de personnes et en travaillant avec quatre personnes en situation d’handicap à temps plein. La plateforme logistique et industrielle a connu de nombreuses évolutions, la dernière en date étant une extension de plus 1 300 m² en 2012. Le site compte aujourd’hui près de 3 500m². Il regroupe un atelier de taillage des verres et de montage des lunettes, un pôle d’innovation et de recherche, un laboratoire de tests qualité et une cellule de coordination avec les entreprises de la vallée lunetière de Morez. En 2017, le centre logistique a expédié près de 4 millions de produits et traiter 840 000 commandes.
Eric Plat, PDG de la coopérative explique : « Je suis extrêmement fier de pouvoir valoriser notre implantation à Beaune depuis plus de 10 ans. (…) Par ailleurs, en choisissant d’y installer nos activités de recherche et de développement, nous voulons ouvrir la voie et créer un pôle d’innovation dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Nous poursuivons notre stratégie et ouvrons nos locaux aux start-ups locales pour devenir l’incubateur tech de la région.»

Marie-Guite Dufay, au centre.

Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, a souligné à l’occasion de la visite : « La Région Bourgogne-Franche-Comté est fière d’accueillir ce site d’Atol qui témoigne d’une certaine audace dans la R&D dans l’innovation qui porte ses fruits. »

L’innovation au cœur de la stratégie d’entreprise

En janvier 2018, Atol a lancé sa start-up Abeye, basée à Beaune, afin d’intensifier ses projets dans les domaines de l’IoT et de la MedTech. L’objectif est d’apporter des services de santé et de bien-être via des lunettes intelligentes et connectées. Quatre programmes d’innovation ont été mis en place. Le premier, nommé Senior Care, est destiné aux seniors isolés ou fragiles. Ces lunettes intelligentes détectent les chutes. Elles permettent le maintien du porteur à domicile. Connectée à une borne reliée à Allianz Assistance, elle rassure l’entourage de la personne âgée, mais également l’aidé qui peut se déplacer dans son logis en toute sécurit

Opti2018

Opti, le salon munichois déjà tourné vers l’avenir

L’édition 2018 d’Opti vient de se terminer et le salon regarde déjà vers l’avenir avec l’annonce de l’ouverture de deux nouveaux halls en 2019.

Cette année, Opti proposait déjà des nouveautés avec l’ouverture d’un cinquième hall et le regroupement des labels indépendants dans les halls C1 et C2. L’ensemble des stands et espaces étaient répartis sur 45 000 m2. Avec 28430 visiteurs, 668 exposants (+17%) venus de 40 pays, Opti 2018 se félicite du succès rencontré lors de ces trois jours (12, 13 et 14 janvier). Le nouvel espace, créée dans le hall B4 a plu, tant aux visiteurs qu’aux exposants. Il regroupait notamment les 91 exposants internationaux des pavillons Sud Coréens, Français, Chinois et Japonais, ainsi que le Futureshop de 126 m2 pour découvrir les fabricants de matériel et de machines.  L’Opti Forum et ses 58 intervenants ont permis aux participants de renforcer leurs connaissances. En parallèle, des visites quotidiennes du Futureshop guidées par les étudiants de l’Université d’Aalen, étaient organisées en anglais et en allemand.

La prochaine édition du salon Opti se déroulera du 25 au 27 janvier 2019.

 

Préparez-vous pour le Gala de l’AEPO

L’AEPO (Association pour l’enseignement privé de l’optique) organise un gala le 10 octobre prochain afin de réunir ses apprentis, mais aussi de rencontrer les professionnel.

L’école fête cette année ses 105 ans. Située en plein coeur de Paris, elle propose des formations en Bac pro et en BTS, ainsi qu’une classe préparatoire à l’optique et des enseignements post-BTS dans le cadre du DEO (Diplôme européen d’optométrie).

Afin de fêter les très bons résultats de l’école aux examens (100% de réussite au bac pro, 60% au BTS dont 75% pour les apprentis issus d’un bac scientifique) et la bonne rentrée en cours avec un effectif en hausse de 10%, l’AEPO invite ses apprentis sur une péniche pour une soirée conviviale.

Un cocktail dînatoire  sera réservé aux professionnels désireux de rencontrer l’équipe de l’AEPO entre 19h30 et 21h30. Cette invitation est d’ailleurs une occasion pour le centre de formation de remercier les professionnels de leur soutien.  

Le lieu:
Péniche La Balle au bond
Port des Saint Pères
3 quai Malaquais
75006 PARIS
 

Cinquante ans de design pour les 50 ans du Silmo

Le salon Silmo organise, le samedi 7 octobre, une table ronde pour raconter le design, à la lumière de 50 années de réalité. Passé, présent et futur seront scrutés à la loupe.

L’histoire du design sera racontée des années soixante à aujourd’hui, afin « de retrouver les valeurs d’énergie positive et de tirer les leçons des expériences constructives ». L’actualité du design sera à l’honneur tout comme l’avenir, avec des conférenciers italiens dont les opticiens Marzia Toni et Salvo Marchi, les designers Doriano Mattellone, Emanuele Pugnale, Piero Massaro et les fabricants, Nicola Del Din, Marco Lanero , Stefano Scauzillo.

La table ronde sera animée par Luisa Redaelli et Alessandro Spiezia. Elle sera en italien avec une traduction simultanée en français et en anglais

L’entrée est libre mais nécessite une préinscription en ligne sur le site.

1967 – 2017 – 2067  Cinquante ans de design passé, présent et futur.

Samedi 7 octobre 2017 à 14h30  

SILMO PARIS – Centre de réunions Hall 6 salle 612

Varilux à la rencontre des opticiens français

A partir du 25 avril, Essilor France débute un tour de France à la rencontre  des opticiens, ophtalmologistes et orthoptistes. Plus de 20 villes sont au programme pour faire découvrir le nouveau verre Varilux X series. Cette tournée sera l’occasion de rencontrer l’équipe dirigeante d’Essilor France ainsi que les ingénieurs de recherche & développement mobilisés depuis plus de 5 ans dans la conception de ce verre.

Les dates pour découvrir le Varilux X Series

25 avril Nantes
26 avril Tours
2 mai Bordeaux
3 mai Marseille
4 mai Nice
9 mai Lyon
10 mai Clermont
11 mai Toulouse
16 mai Strasbourg
17 mai Rouen
18 mai Lille
23 mai Paris
30 mai Reims
31 mai Nancy
1er juin Amiens
6 juin Caen
7 juin Quimper
8 juin Limoges
14 juin Montpellier
15 juin Grenoble
20 juin Beaune

Julbo fait courir les femmes

Le fabricant jurassien spécialiste des lunettes de sport part en tournée dans toute la France pour avec Women’s Vision. Cet évènement offre une expérience running aux femmes.

La tournée prévoit 15 villes étapes en France. Julbo propose à 30 participantes d’être accompagnées d’un coach, sur un parcours d’une heure de running soigneusement sélectionné. Conseils sur la course à pied et préparation physique sont au rendez-vous avec un coach de choc, Nolwenn Faivre. Cette sportive de haut niveau a représenté la France dans la discipline de ski Telemark durant 7 ans. Les participantes peuvent également tester les lunettes de trail femme Julbo ainsi que les verres photochromiques. Chaque séance est suivie d’un moment convivial. Un prologue est prévu le 11 mai dans les jardins de Julbo à Longchaumois.

Les dates:              

15 mai – Dijon
16 mai – Mulhouse
17 mai – Beauvais
18 mai – Paris
19 mai – Rennes
20 mai – Tours
22 mai – Clermont-Ferrand
23 mai – Bordeaux
24 mai – Toulouse
25 mai – Aix-en-Provence
26 mai – Saint-Raphaël
27 mai – Saint-Martin-d’Hères
29 mai – Villefranche-sur-Saône
30 mai – Chamonix